Imprimer
Affichages : 1052

Transactions bancaires, PV d’accidents de la circulation, des registres de réservation pour les hôtels (avec vols, numéros de passeports et nationalités ainsi que d'autres documentsconfisentiels de l’armée font partie des papiers utilisés par les vendeurs de pépites pour l'emballage, rapporte le site Maghreb Intelligence.

Le site rapporte que l'un de ses journaliste de  est tombé par hasard, à Casablanca, sur un document daté de 2013 et qui est relatif à une cargaison (un container) partie de la ville d’Anvers en Belgique et destinée aux forces armées royales (FAR) qui devaient la réceptionner au port de Casablanca. Si la nature de la marchandise (4,5 tonnes) n’est pas précisée, tous les autres renseignements y sont consignés: poids, société émettrice, récipiendaire, nom du navire, et dates de départ et d’arrivée avec les frais que cela coûte. Le document en question porte l’en-tête d’une célèbre société de transit basée dans la capitale économique du royaume.