Imprimer
Affichages : 1802

Hammad Kassal est le premier candidat à se lancer dans la course pour la présidence de la GCEM. «Je suis un homme libre, je n'appartiens à aucun réseau, ni clan, ni parti politique. Mon parti est l'entreprise», a t-il déclaré à nos confrères de Telquel.ma.

Kassal a déjà occupé la fonction de vice-président de la CGEM et a été l’ancien président de la Fédération des PME au sein de la CGEM. Dans son programme, il donne la priorité à « la compétitivité des entreprises, l'émancipation politique ainsi que le développement régional du patronat». Pour rappel, les élections pour la présidence de la CGEM sont prévues le 22 mai 2018. C'est le Comité de suivi électoral de la CGEM qui examinera les dossiers de candidatures et soumettra son appréciation au Conseil d’Administration, qui se prononcera alors sur leur validation.