A lire aussi

11-11-2019 08:26

France: La marche contre l'islamophobie fédère !

Ils étaient nombreux, les Français à manifester hier dimanche contre la montée inquiétante de…
Rejoignez nous sur :

Le contrat qui s’élève à 342 millions de dollars comprend l’achat de trois appareils E195-E2 avec une option d'achat de deux avions supplémentaires du même modèle. Ces appareils seront destinés aux routes internationales et à l’expansion vers l’Afrique.

La compagnie aérienne Binter vient de concrétiser l’achat de trois appareils E195-E2 à travers un contrat conclu avec Embraer, l’avionneur brésilien. La signature du contrat a été effectuée au siège de la compagnie aérienne à Gran Canaria. Le contrat comprend également l'option d'achat de deux avions supplémentaires du même modèle. Cette acquisition avait déjà été annoncée durant le salon aéronautique de Farnborough (Grande-Bretagne) en juillet 2018. La livraison de ces avions est prévue en octobre 2019, lesquels seront destinés aux routes internationales sur lesquelles la compagnie opère, ouvrant ainsi la possibilité de poursuivre son expansion vers d'autres destinations, notamment en Afrique grâce à son autonomie de vol. Il va sans dire que l’accord signé entre les deux parties s’élève à 342 millions de dollars et fait de Binter la première compagnie aérienne européenne à acquérir ces appareils de la part du constructeur aéronautique Embraer.

«La modernité de notre flotte est une question indispensable alors que le choix d’une configuration de 132 sièges permettra de gagner plus d'espace entre les sièges et un meilleur confort», a déclaré Pedro Agustín del Castillo, président de Binter.

En effet, après l’acquisition de Binter par les entrepreneurs canariens en 2002, le renouvellement de la flotte était de mise puisque 36 nouveaux avions, tous du type ATR, ont été acquis pour une exploitation de plus de 700 millions d’euros. «La conclusion du contrat de plus de 342 millions de dollars n'a pas été facile, mais nous l'avons réalisée grâce à la solvabilité et à la capacité de négociation de notre PDG et au soutien de Deloitte», a expliqué pour sa part, Rodolfo Núñez, le vice-président de Binter.

Outre l'acquisition ferme de trois appareils Embraer E195-E2 et l'option d'achat de deux autres, le programme d'expansion de la flotte de Binter comprend également d'autres éléments tels que des moteurs de remplacement, du matériel, la formation du personnel ou des stocks de pièces de rechange. Les directeurs de la société ont également indiqué que cette expansion de la flotte entraînera la création de nouveaux emplois dans les sociétés du système. «Pour chaque avion, environ 30 personnes sont nécessaires uniquement dans les équipages. Nous estimons donc que 150 nouveaux emplois seront créés», ajoute Rodolfo Núñez.

De son côté, Arjan Meijer, vice-président mondial des ventes pour le secteur de l'aviation d'Embraer, a rappelé que sa société est le troisième constructeur aéronautique au monde alors que la compagnie canarienne sera la première société aérienne et européenne qui exploitera ces appareils d’Embraer. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages