Imprimer
Affichages : 1593

La première session de formation autour du système international de la carte verte et de la nature technique et juridique de ce document a été organisée, samedi à Rabat, au profit d’une quarantaine de magistrats, d’avocats et de conseillers relevant des différents tribunaux du royaume. Initiée par la Présidence du ministère public en collaboration avec le Bureau central marocain des sociétés d’assurance, cette session de formation vise à garantir les droits des victimes des accidents de la circulation, préserver la crédibilité du Maroc au sein du système de la carte internationale d’assurance et consacrer la place de membre actif, parmi les instances internationales chargées de ce système, qu’occupe le royaume.