A lire aussi

14-11-2019 13:07

PAI. Comment saisir les opportunités de l’industrie 4.0

Rendez-vous incontournable des professionnels de l’industrie d’envergure internationale, le…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

Les étudiants des trois universités de Fès, Oujda et Ifrane, encadrés par le laboratoire d’intégration des systèmes avancés, ont conçu et fabriqué un nano-satellite qui pourra rester deux ans en orbite et «envoyer des mesures aux stations de Fès et d’Ifrane». L’engin, qui,  est  équipé d’une caméra , devra permettre aux étudiants marocains d’observer les changements climatiques. Il est à rappeler que d’autres partenaires se sont associés à ce projet financé par le département de tutelle, notamment l’Inde et la Pologne.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages