A lire aussi

12-11-2019 10:00

Enfants en institution. Le Parquet s’allie à l’UNICEF

«Malgré l’évolution positive qu’enregistrent les cadres législatifs et institutionnels, plusieurs…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

Le nouveau décret devra être validé lors du prochain Conseil de gouvernement. Il s’agit de la mise en oeuvre de la législation adoptée en juillet 2016, assorties des priorités que sont l’activation des services concernés au sein de l’Agence marocaine de lutte contre le dopage, travers la mise en place de prélèvements «à l’intérieur des complexes sportifs», ainsi que l’énumération des actes incriminés. L’agence marocaine devra également élaborer un rapport annuel qui fera le bilan des programmes activés, pour la sensibilisation des sportifs comme pour l’amélioration des services rendus par les médecins du sport. Les associations sportives et les fédérations seront de leur côté étroitement impliquées en matière de prévention.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages