A lire aussi

13-11-2019 12:39

Abdelali Amer, des pierres pour armes de crimes

Abdelali Amer, Alias «Boussamma» (le tueur à la pierre) s’en prenait à des gens qui étaient, comme…
Rejoignez nous sur :
Business

L’Université Mundiapolis Casablanca a dévoilé son nouveau plan d’envergure, soutenu par le fonds d’investissement Actis, en concrétisation de ses ambitions nationales, continentales et internationales.

L’Université Mundiapolis Casablanca a profité de la cérémonie de célébration de son 20e anniversaire, jeudi 19 mai, pour annoncer un plan de développement et de renforcement soutenu et financé par le fonds d'investissement Actis. L'annonce a été faite par Amine Bensaid, président de Mundiapolis, en présence du fondateur et président du Conseil d'administration, Lotfi El Eulj, des doyens et directeurs des établissements de l’université et de Rick Philips, représentant d'Actis. Amine Bensaid a ainsi affirmé que la stratégie adoptée par Mundiapolis donne des résultats indéniables puisque l’université a été construite sur «un modèle académique solide qui fait ses preuves sur le marché de l’emploi.

Nos 4.800 lauréats en témoignent». Vantant le caractère diversifié des formations dispensées, le président de Mundiapolis a rappelé que, pendant les 20 années d’existence de l’université, le groupe a créé, en plus de la Business School, une École supérieure de droit des affaires (IMADE), une École d’ingénieurs (EMIAE), avant d’inaugurer, en 2009, Mundiapolis, le campus pluridisciplinaire privé au Maroc.

Aujourd’hui, l’université compte une Faculté des sciences de la santé, une École d’ingénieurs, un Institut des sciences politiques, juridiques et sociales, un centre de Classes préparatoires et un centre de Formation exécutive. Le groupe justifie de plus de 38 filières accréditées, dont 21 parcours diplômants à l’internationale, tel le DBA (Doctorat in Business Administration) en formation continue, assurée en binôme avec l’Université de Nice Sophia Antipolis. Ces éléments ont suscité l’intérêt de fonds d’investissement Actis, qui concrétise aujourd’hui son intérêt, a investi plus de 400 M$ ces dernières années dans le secteur de l’éducation en Chine, au Brésil et en Afrique, ou son leadership en matière d’investissements dans l’éducation et la formation professionnelle est avéré.

L’accord entre Mundiapolis et Actis servira ainsi à concrétiser les ambitions de l’université, qui versent dans une stratégie de diversification plus accentuée et un accroissement des capacités pédagogiques avec l’objectif de s’imposer en incontournable de la formation en Afrique. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages