Ramzi Boukhiam a décroché son ticket pour les JO de Tokyo 2020 lors des Championnats du monde ISA de Miyazaki. Kelly Slater et Gabriel Medina sont toujours en course pour le titre.

Ramzi Boukhiam seul représentant de l'équipe marocaine en ce championnat mondial. C'est un pari audacieux de la Fédération Marocaine de Surf mais un pari gagnant puisque Ramzi a réussi un des  plus grands exploits de sa carrière en se qualifiant pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020 où le surf sera inclus pour la première fois de l'histoire. Ramzi a arraché sa qualification en restant le dernier africain encore en lisse après l'élimination de Jordy smith et Michael February.

Après avoir dominé le premier et le deuxième round, Ramzi reste concentré lors du round 3 en récupérant la deuxième place derrière le local Kanoa Igarashi qui a réussi à récupérer son ticket pour le round suivant lors de sa dernière vague.

Le quatrième round apporte à Ramzi deux surfeurs CT de taille mais Ramzi reste fidèle à sa stratégie et réussi encore à dominer les surfeurs CT Italo Ferreira(6ème mondial) et Ryan Callinan (onzième mondial), un total de 13 points était  suffisant pour mettre le Marocain à la première place et donc de rejoindre le 5ème round !

En round 5, encore une fois Ramzi ne se laisse pas impressionner par les noms de ses adversaires en gagnant Filipe Toledo et Kolohe Andino , respectivement premier et troisième du classement mondial CT! avec deux vagues à 6.50 et 6.37 Ramzi Boukhiam était déjà premier de sa série mais pour célébrer  cette qualification Ramzi score une magnifique dernière vague à 8 points pour un total de 14.50 points !

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages