Bien que le Tribunal Arbitral du Sport n’ait pas encore rendu de verdict définitif concernant la finale de la C1 Africaine, l’Espérance de Tunis vient d'être condamné à une amende.

Celle-ci concerne les incidents causés par les supporteurs tunisiens au complexe Moulay Abdellah de Rabat, à l'occasion de la finale aller disputée le 24 mai dernier. La commission disciplinaire de la CAF a ainsi condamné l’EST à une amende de 15.000 dollars pour utilisation de fumigènes et jets de bouteilles lors de cette rencontre, a annoncé la fédération tunisienne de football dans un communiqué. Soldé par un score de parité (1-1), ce match avait été marqué par des débordements de supporteurs. 

Le TAS, qui s’est donné jusqu’au 31 juillet pour livrer une décision relative à la finale retour, devrait faire parler de lui dans les jours qui viennent. Pour rappel, la CAF a décidé de faire rejouer cette finale en terrain neutre. Celle-ci avait été interrompue, puis définitivement arrêtée suite à un but valable refusé au WAC et à une panne de la VAR.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages