A lire aussi

06-12-2019 12:00

Le ministère québécois des affaires internationales lance un appel à projet Québec-Maroc

Résultat de recherche d'images pour "Maroc Québec leseco.ma"
Le ministère des Relations internationales et de la #Francophonie du Québec (MRIF) a annoncé dans…
Rejoignez nous sur :

 

L'Académie régionale de l'éducation et de la formation (AREF) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, a annoncé que le nombre des candidats aux examens écrits du concours des enseignants-cadres pour la session de novembre 2019, s'est élevé à 23.448.

Selon un communiqué de l'AREF parvenu à la MAP, un total de 20.741 candidats étaient présents au concours, dont 6.704 candidats pour l'enseignement secondaire et 16.744 pour l'enseignement primaire. Les examens se sont passés dans des conditions "normales" dans l'ensemble des centres d'examens qui étaient au nombre de 47 pour les examens de l'enseignement primaire et 19 pour le secondaire au sein des huit directions provinciales relevant de l'AREF.

Afin de faciliter et de bien gérer le déroulement de ces examens, de manière à garantir l'égalité des chances entre les candidats, l'AREF a tenu à mobiliser des ressources supplémentaires et à réunir toutes les conditions à même de garantir le bon déroulement du concours, a précisé la même source, notant que l'ensemble des membres du système de l'éducation et de la formation au sein de la région se sont impliqués lors de cette opération.

Dans ce sens, l'AREF a fait savoir que 2.414 fonctionnaires chargés de surveillance ont été mobilisés, outre 245 cadres administratifs ainsi que 151 chefs de centres d'examens et observateurs, tous chargés du suivi des différentes opérations et étapes de ces examens, ajoutant que 10 centres de correction avec plus de 635 correcteurs ont été également mobilisés. Il est à noter que l'AREF de Tanger-Tétouan-Al Hoceima avait annoncé, le 31 octobre, un concours de recrutement de 1.825 enseignants-cadres de l'Académie, avec le 14 novembre comme dernier délai de dépôt des candidatures et le 16 novembre comme date fixée pour le concours.

Par ailleurs, l'AREF a tenu à saluer l'implication de l'ensemble du personnel de l'éducation et de la formation relevant de la région, ainsi que les autorités locales, les services sécuritaires, les médias et tous les partenaires pour leurs efforts dans le bon déroulement de ce concours.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages