A lire aussi

05-12-2019 21:04

Code du Travail: Feu vert à quatre projets de décret sur les instances consutatives tripartites

Résultat de recherche d'images pour "conseil gouvernement leseco*"
Le conseil de gouvernement a adopté, jeudi à Rabat, quatre projets de décret relatifs aux instances…
Rejoignez nous sur :

Le Maroc, représenté par les laboratoires de recherche, de développement et d'innovation "SMARTiLab" et "LPRI" de l’École Marocaine des Sciences de l'Ingénieur (EMSI), s'est adjugé deux médailles d'or et 7 distinctions au Salon d'innovation d'Istanbul qui s'est déroulé du 17 au 20 septembre 2019 à Istanbul (Turquie).

L'EMSI a décroché les 2 médailles d'or pour son brevet Far "Smart Traffic" et "Smarty Factory", indique un communiqué de l'École. "Smart Traffic" est un système décentralisé basé sur l'identification par radiofréquence et le traitement des images, capable de gérer le trafic urbain d'une manière optimale et intelligente. Il identifie les véhicules en état d'urgence (VVIP, pompiers, ambulances, police ...) et contrôle le feu de signalisation de manière dynamique.

Le second projet "Smarty Factory 4.0" est un appareil de communication multi-interface, multi-protocole, multi-industries, permettant l'acquisition de données sous forme de trames de bus de mode et d'entrées / sorties analogiques /numériques.

A travers l'EMSI, le Maroc s’est distingué de fort belle manière lors de cette édition, rehaussée par la visite du Président turc Turque Tayyip Erdogan, après sa remarquable participation au Salon International des Inventions et des Innovations Technologiques "Archimède" de Moscou, au Salon International des Inventions de Genève, au Salon de la créativité et de l'innovation Euro-Invent à IASI, au Salon International des inventions INTARG à Katowice, au salon de l'inventions à la silicon valley aux USA, au Salon des Inventions et des Innovations à Toronto, au salon d'innovation de Londres, au salon de l'Innovation d'Istanbul où l'école a représenté dignement le Maroc remportant un total de 14 médailles d'or, 4 médailles d’argent, un partinium, plusieurs trophées ainsi que des dizaines de distinctions pour la seule période depuis avril 2019.

Rappelons qu'en marge de ces salons, le Président de l'EMSI, professeur Kamal Daissaoui, a été fait chevalier de l'ordre des sciences et de l'innovation à l'IASI et à Londres.  Daissaoui a déclaré à cet effet qu'à l'EMSI "nous sommes fiers de représenter le Maroc dignement dans les différents salons de l'innovation. Ces résultats sont le fruit de la vision stratégique de l’École et de l'importance de la recherche scientifique pour l'établissement".

Fondée en 1986, l'EMSI est la principale école d'ingénierie privée pluridisciplinaire au Maroc reconnue par l’État et est membre du réseau Honoris United Universities, 1er réseau panafricain d'enseignement supérieur privé.

 

Dans le cadre du projet Maroc Université Numérique MUN, l’Université Mohammed V de Rabat, lance des cours en ligne ouverts et massifs gratuits dans plusieurs domaines scientifiques, parmi lesquels le MOOC «Statistique Descriptive» (SD). Ce «MOOC est composé d’un ensemble de notions et de méthodes nécessaires au traitement des données statistiques aussi bien qualitatives que quantitatives». Il a pour objectif de «fournir aux apprenants les principes de base de la statistique, qui constituent un préalable prérequis pour une bonne assimilation de la statistique probabiliste et de décision». 

 

Les examens de la session de rattrapage pour les étudiants des facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire se dérouleront du 04 au 30 septembre prochain, a annoncé dimanche le ministère de l'éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Dans un communiqué, le ministère indique que ces examens auront lieu selon le calendrier établi et affiché par les facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire, appelant les étudiants à rejoindre leur établissement pour passer cette session.

Selon la même source, les facultés concernées ont pris toutes les dispositions nécessaires afin que ces examens puissent se dérouler dans des meilleures conditions. 

 

L'École Mohammadia d'ingénieurs (EMI) a célebré, mardi à Rabat, la remise des diplômes aux 389 lauréats de sa 56-ème promotion au titre de l'année 2018-2019.
Le secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi, qui présidait cette cérémonie, s'est félicité du taux de réussite de 99% enregistré par cette promotion, affirmant que ce chiffre est réalisé grâce au système strict de formation et à la vie universitaire adoptée par l'EMI.
Le ministère fournit des efforts considérables pour soutenir le système de formation de l'EMI qui ouvre notamment la porte aux étudiants étrangers, dont 8 lauréats ont décroché leurs diplômes au titre de cette année, dans le cadre du maintien des relations durables avec les pays africains, a-t-il relevé.
Pour sa part, le directeur de l’EMI, Moulay Larbi Abidi, a dressé le bilan des réalisations de l’EMI en matière de promotion de la qualité du programme de cette formation destinée aux ingénieurs.
L'EMI réserve une grande importance à la recherche scientifique, a précisé M. Abidi, notant que les recherches et les publications doctorales ont dépassé les 200 cette année et que le nombre des thèses soutenues ainsi que celui des étudiants inscrits en doctorat ont enregistré une augmentation considérable.
L’école a également obtenu plusieurs prix aux niveaux national et international et a conclu plusieurs accords en matière de mobilité internationale des étudiants de l'EMI et de double diplomation avec les meilleures écoles et universités à l’échelle internationale, s'est-il réjoui.
L’EMI a également organisé de nombreuses conférences scientifiques, ateliers de formation et rencontres scientifiques et a signé plus de 60 partenariats avec des établissements publics et privés, dont un avec l'Administration de la Défense nationale, a-t-il noté.
De son côté, Abed Chagar, le président de l’Association des Ingénieurs de l’École Mohammadia (AIEM), a mis en exergue le rôle de son association, considérée comme le plus grand groupement des lauréats au Maroc, à proposer des programmes d’accompagnement avec des outils différents pour faciliter aux nouveaux lauréats leur intégration dans le marché du travail.
Créée par Feu SM Mohamed V en 1959, l'EMI propose diverses filières de formation englobant différents domaines, notamment le génie civil, le génie électrique, le génie industriel et le génie informatique et a formé plusieurs lauréats ayant contribué de façon déterminante au développement de l’économie marocaine dans toutes ses composantes. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

Les dossiers des ÉCO

0
Partages
0
Partages