A lire aussi

13-12-2019 15:23

Egypte-Algérie: Un président controversé en félicite un autre

Alors qu'une marée humaine riposte dans les rues d'Alger contre les résultats des élections tenues…
Rejoignez nous sur :
Dernière minute

«Déclic», «électrochoc», «signal», les dirigeants de la CGEM ont multiplié les qualificatifs pour exiger une «relance économique et la fin de l’attentisme», lors de la rencontre CGEM-Finances-Intérieur (voir p.2-3). Mohamed Hdid, président de la Commission de la fiscalité et du régime de change à la CGEM, a d’ailleurs exigé du gouvernement «d’élargir l’amnistie fiscale pour qu’elle concerne aussi les entreprises en litige avec l’administration fiscale, et ainsi permettre d’ouvrir une nouvelle page avec le secteur privé». Youssef Mouhyi, président de la CGEM Marrakech-Safi, a, pour sa part, rappelé «la nécessité de sortir les différentes réformes en cours, notamment la Charte d’investissement».

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages