A lire aussi

23-04-2018 12:56

La reprise du marché local porte Maroc Telecom

L’opérateur historique affinche un retour à la croissance du chiffre d’affaires mobile (+2,7%)…
Rejoignez nous sur :
Les vidéos des ÉCO

Malgré des résultats exceptionnels enregistrés pour l’année 2017, le spécialiste de la peinture Colorado fustige l’existence de plusieurs marques comme Corlador ou encore Corvenil, qui lui faussent la concurrence au nez et à la barbe de l'Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC). «Aujourd’hui, notre plus grand risque sur le marché n’est plus la concurrence formelle, mais ce type de concurrence de charlatans qui enregistrent à l’OMPIC des produits contrefaits», indique Abed Chagar, DG de Colorado.

 

                                       

CAM SIAM

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages