A lire aussi

02-12-2019 11:13

Immobilier: Trois villes marocaines parmi les plus chères d'Afrique

 L'African Asian Bank a récemment publié un rapport comparant les prix de l'immobilier dans…
Rejoignez nous sur :

Le directeur général d'IPSOS Maroc-Algérie nous dévoilé l'échantillonnage sur lequel s'est basé l’étude Digital Trends Morocco 2018.Il nous parle aussi du budget digital alloué par les entreprises ainsi que de la protection des données personnelles des utilisateurs.

À l’occasion de la 2édition des Assises nationales du médicament et des produits de Santé, le ministère de la Santé met en lumière le sujet fédérateur de « la lutte contre les médicaments falsifiés en Afrique », les 23 et 24 février à Skhirat.

Lors de cette manifestation, une résolution a été signée par l’ensemble des ministres des pays africains et baptisée « Résolution de Rabat sur la lutte contre les médicaments falsifiés en Afrique ».

Pour la première fois, Mounir Jazouli, président du GAM, raconte comment la messe du digital Africain est née à Casablanca. 

Quand Sarim Fassi El Fihri nous parle de la présence du stand CCM à la Berlinale afin de donner plus de visibilité au cinéma marocain, les acteurs prometteurs venus défendre leur film se confient à coeur ouvert. Avishay Benazra campe le rôle de Mohand dans le film poétiquement engagé de Narjiss Nejjar : «Apatride». Nissrine Radi joue dans le dernier opus décalé et expérimental de Hicham Lasri : «Jahilya»

L’acteur marocain Amine Ennaji joue le rôle d’Abdellah dans le film « Razzia » de Nabil Ayouch, actuellement en salles. Il revient avec Leseco.ma sur son rôle, sa relation avec Nabil Ayouch, « Les films à scandales », l'argent et la politique.

Ses débuts en pro, la ligue 1, l'équipe nationale, le WAC... JAMEL AÏT BEN IDIR, milieu de terrain du wydad de Casablanca se confie à leseco.ma sur sa carrière, ses ambitions, comment il passe ses journées et sur ses matchs référence.

Gynécologue obstétricien et président de l’Association marocaine de lutte contre l’avortement clandestin (AMLAC), Chafik Chraïbi, revient sur le secret de l’enquête sur les avortements clandestins, le bateau néerlandais  « Woman on waves », l’association MALI, son éviction par le ministre de la Santé suite à l’enquête de Canal+, et comment l’État ferme les yeux face à ce phénomène.

Le directeur technique national du Maroc, Nasser Larguet, nous parle de la formation des jeunes joueurs de football et les perceptives des clubs marocains en la matière. Il explique aussi comment l’investissement dans la formation et la promotion des jeunes peut-être très rentable.

Le salon international de l’édition et du livre attire plusieurs visiteurs chaque année. Nous leur avons demandé leur budget pour le SIEL et quels sont leurs centres d’intérêts.

 

Pour Youssef Draiss, directeur général de Casa Transport, Casablanca sera sur le plan de la mobilité routière prête à contenir le trafic générés à l’occasion de la Coupe du monde 2026. Néanmoins, pour Draiss, Casablanca n'attendra pas le grand événement footballistique pour voir s'améliorer sa mobilité routière.

Ce 14 février, entre la Saint-Valentin et le match qui opposera le PSG au Real Madrid, les supporters vont faire face à un choix cornélien. Interrogé par LesÉco.ma, le cœur des hommes vacille entre l’amour pour sa dulcinée et la passion pour le ballon rond. Les détails.

Bonne nouvelle pour les jeunes. La radio française NRJ est désormais au Maroc, et c’est aujourd’hui (lundi 12 février) que la première grille de ses programmes a été lancée. Découvrez les studios de NRJ Maroc.

«La recherche biomédicale, défi de la prochaine décennie». C’est le thème du premier colloque national sur le sujet au Maroc. Initié par les Entreprises du médicament au Maroc (LEMM), ce rendez-vous de deux jours à partir du 9 févier veut promouvoir un nouvel élan devant permettre au Maroc, en retard dans le domaine de la recherche médicale, de se lancer dans une nouvelle industrie fortement prometteuse.

L’édition, le journalisme, le  ministère de la Culture, l’école, l’extrémisme, le football… Rencontre avec l’écrivain et journaliste Hicham Houdaïfa, défenseur de l’essai journalistique et du sens critique aiguisé  pour tous.

En réaction aux rumeurs sur la pollution des eaux de lac du Barage Sidi Mohamed Benabdellah, le chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani, accompagné de la Secrétaire d’Etat chargée de l’eau, Chrafat Afilal, a effectué une visite d’information aux installations de production d’eau potable à partir du barrage Sidi Mohammed Ben Abdellah, ce mercredi 7 février. Les détails en images.

 

Ville touristique par excellence, Chefchaouen, connue par la couleur bleue de ses ruelles, est une des destinations les plus prisées du Maroc. Mais lors de la période hivernale, les touristes se font rares et les commerces comptent sur les nationaux et les Chinois pour tirer leur épingle du jeu.

Présentateur du JT sur 2M pendant 12 années, il est rédacteur en chef au sein de la même chaîne qu’il considère comme sa maison. Auteur de deux livres (Imaginez si c’était vrai ?!/7080’’) avec un troisième en chantier, puis éditeur, Ouadih Dada vous parle de sa personne tout en faisant part de sa carrière chez 2M et ses perspectives dans une interview « Sans Filtre »

Amsterdam, vendredi 2 février. Devant plus de 400 journalistes en provenance du monde entier (dont celui représentant Les Inspirations ÉCO), le PDG du groupe Daimler, Dieter Zetsche, a levé le voile sur la nouvelle génération de la Mercedes Classe A.

Développé dans les moindres détails et amélioré sur tous les plans, ce modèle profite d'une silhouette inédite et d'un fort contenu technologique avec, entre autres innovations, un assistant vocal doté d'intelligence artificielle, une interface multimédia à trois pavés tactiles et un module GPS 3D. La nouvelle Classe A remet ainsi les pendules à l'heure dans le segment des compactes premium. Lancée à l'international dans les semaines à venir et dalleur le marché marocain au courant de cette année. Pilier dans la gamme et modèle destiné à faire du volume, la nouvelle Classe A devrait permettre à Mercedes-Benz de conserver son leadership du marché mondial de la voiture haut de gamme.

 

Lors de la cérémonie de remise des Prix du jury de la 2e édition de «Startup of the year Africa 2018», qui s'est déroulée ce jeudi 25 janvier à Casablanca, plusieurs lauréats se sont vus décerner des prix et ce, dans le but de les soutenir et faire rayonner les talents africains.

Cette cérémonie, qui est organisée par le magazine Startup.info en partenariat avec le Groupe OCP ainsi que 70 partenaires médias et écosystème, a récompensé, parmi les 600 startups représentant 52 pays, les startuppers suivants:

• Grand Prix de la Startup africaine de l’année 2018: HydroIQ (Kenya)
• Prix QWANT Public Choice: Ecodome (Maroc)
• Prix spécial OCP Agritech: GRACE AGRICOLE DE CÔTE D’IVOIRE (Côte d'Ivoire)
• Prix spécial ENGIE: Peachwater Consulting (Nigeria)
• Prix spécial Groupe Holmarcom: THEA (Cameroun)
• Prix spécial Finance Innovation - Fintech destination Afrique et Prix spécial Diaspora africaine: Semoa (France)
• Prix PwC - Coup de cœur du jury: PRIYO (Afrique du Sud)
• Community manager africain de l’année: Project Alpha (Madagascar)

Pour rappel, les lauréats ont bénéficié de dotations allant de 2.000 à 10.000 £ et d'une mise en relation avec l’ensemble des partenaires du concours.

Sous-catégories

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO