A lire aussi

09-09-2019 11:29

CDG Capital signe une amélioration de 8% de son PNB

Au terme du premier semestre 2019, l’encours moyen des actifs en conservation de CDG Capital s’est…
Rejoignez nous sur :
Culture

La ville de Meknès abritera du 14 au 21 juin prochain la première édition du Festival international du film arabe (Fifam). 

‘’Le Fifam sera fondé sur le concept d’ouverture sur les productions cinématographiques arabes de qualité, dans toutes les formes de créativité cinématographique, tant au niveau du scénario, que des personnages, de l’image et de la réalisation, loin de tout esprit commercial’’, indique l’acteur et réalisateur Driss Roukhe, qui est aussi directeur du festival.

Au programme de cette première édition : des projections, des hommages, des ateliers, des master-classes, des conférences-discussions, mais surtout des cérémonies de remises de prix. Ainsi, cinq prix seront attribués : Le prix du meilleur acteur, de la meilleure actrice, de la meilleure réalisation, du meilleur scénario et du meilleur long métrage.

Le festival accueillera 15 pays arabes cette année, avec à l’honneur le cinéma égyptien : ce mythique cinéma qui a longtemps dominé les écrans du monde arabe tant par la qualité que par la quantité de sa production.

Visant à créer un débat ‘’pointu et sérieux’’ sur le cinéma et sur l’importance de la culture en général tout en mettant en lumière des questions socioculturelles propres au citoyen arabe, ce nouveau rendez-vous cinématographique est à l'initiative de l’association Meknès Azzaytoune Alkobra, une organisation qui contribue à ancrer une culture cinématographique dans la région en encourageant des événements artistiques et culturels.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages