Imprimer
Affichages : 1083
 
Le street-art est de nouveau à l’honneur sur les murs du Mövenpick Hotel Mansour Eddahbi Marrakech, dès le 26 avril 2019. En collaboration avec la Galerie 38, l’artiste française, Cali présentera son exposition “Sorry for the damage”, des œuvres à l’originalité sans faille et au talent indéniable. Son arme ? Le stylo Bic ... Cali s’attelle à offrir sa vision du monde tout en délicatesse. Sur la toile blanche, elle dessine, peint, découpe et colle des morceaux de vie comme un reflet de notre actualité. À travers ses œuvres, Cali révèle le rapport complexe que l’homme entretient avec son environnement. Elle appuie son discours en intégrant dans ses œuvres des archétypes populaires : objets, images, journaux et symboles, s’immortalisent sur la toile et créent un dialogue intime avec le spectateur.
 
Cali dessine aussi, toujours à l’aide de son stylo à bille, les portraits très réalistes de ses personnages et célébrités préférés. Les visages se révèlent au fur et à mesure que l’encre se vide pour un pop-art iconique.