A lire aussi

20-05-2019 14:38

Ramadan. L’Intérieur fait le point sur les opérations de contrôle

Plus de 11.000 opérations de contrôle ont été menées et 344 procès-verbaux de contraventions…
Rejoignez nous sur :
Culture

La première édition du Festival du film québécois se déroulera du 24 au 26 avril au Cinéma Renaissance. Une initiative du Bureau du Québec à Rabat, en partenariat avec la Fondation HIBA.

Inspiré par l’histoire et l’expérience de ce peuple francophone d’Amérique du Nord, le cinéma québécois contemporain explore des thèmes universels: la quête d’identité, la place de l’individu dans la société, la relation avec le territoire, la mémoire, la famille. Ses plus grands réalisateurs sont reconnus à l’échelle internationale et leurs films sont primés dans les plus grands festivals. Pour la première fois, le Festival du film québécois donnera l’occasion au public rbati d’entrer en contact avec cette vision cinématographique unique, lors de la projection en accès gratuit de trois films au Cinéma Renaissance.

Pour ce faire, trois films seront à l’affiche pour représenter ce cinéma authentique. «Les Loups», programmé le mercredi 24 avril à 19h30, est un film de Sophie Deraspe. Il raconte l’histoire d’Élie, jeune femme convalescente, qui débarque sur une île de l’Atlantique Nord, au Canada, en pleine fonte des glaces, et tente de s’intégrer à la communauté d’insulaires. Elle éprouve à la fois dégoût et attirance pour ces hommes qui pratiquent la chasse aux loups marins, dans ce lieu éloigné, où la vie se prend et se donne au gré des forces brutes de la nature. La présence mystérieuse de la jeune femme suscite curiosité et méfiance. Maria, la matriarche, louve protectrice, tentera de mettre à jour les motifs secrets qui animent Élie. «Les Loups» explore l’incontournable besoin d’appartenance. Le deuxième film à l’affiche est «Pieds nus dans l’aube», programmé le jeudi 25 avril à 19h30, signé Francis Leclerc. «Pieds nus dans l’aube» relate toute la richesse de cette enfance typique de la période de l’entre-deux-guerres (1918-1939) au Québec. Inspiré par le roman du poète québécois Félix Leclerc, l’adaptation cinématographique tisse des liens entre les personnages - forts et surprenants - avec des situations dramatiques ayant marqué profondément l’imaginaire de l’auteur. Réunis dans un seul et même film, des événements inattendus viennent bouleverser la vie de village de cette famille habitant les rives du Saint-Maurice. Le grand comédien québécois Roy Dupuis fait partie de la distribution. Quand au troisième fi lm, il s’agit de «Hochelaga: Terre des âmes», programmé le vendredi 26 avril à 19h30, de François Girard. Une tempête de pluie s’abat sur Montréal, provoquant un spectaculaire affaissement de terrain au stade Percival Molson pendant un match de football. La partie est interrompue. En quelques heures, le stade devient un site archéologique protégé et des siècles d’histoire se révèlent sous nos pieds. Le fi lm est une quête d’un trésor perdu ou retrouvé…

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages