A lire aussi

20-08-2019 12:30

Grâce royale au profit de 262 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume

A l'occasion de l'anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, le Roi Mohammed VI, a…
Rejoignez nous sur :
Culture

Le coup d'envoi de la 4e édition du festival du cinéma de Saïdia «Cinéma sans frontières» a été donné, mercredi soir, à la station balnéaire de la ville.
 
La soirée d’ouverture de cette manifestation cinématographique de quatre jours, entre le 29 août et le 1er septembre, initiée par l'Association Al Amal pour la cohabitation et le développement, a été marquée notamment par la présentation des membres du jury de cette édition et par la projection de trois films.

Il s’agit des courts-métrages "Al Masrahiya" de Khalid Douach (Maroc) et "Cargo" de Karim Rahbani (Liban), et du long-métrage "Lahnech" du réalisateur marocain Driss Lamrini.

Au total, quatorze films dont sept longs-métrages sont en lice pour s'adjuger l'un des prix de ce festival, dont ceux du meilleur réalisateur, scénariste et acteur, outre le prix du jury et le grand prix "Perle bleue".

Ce festival ambitionne, selon ses initiateurs, à développer et à améliorer l’accès à la culture cinématographique dans la région de l'Oriental, en particulier à Saïdia, et à promouvoir les valeurs de tolérance, de cohabitation et d’ouverture sur l’autre.

Intervenant à l’ouverture de cette édition, le directeur du festival, Benyounes Bahkani, a fait remarquer que le cinéma est un véritable levier de rapprochement et de découverte de l’autre, ajoutant que cet événement ambitionne de contribuer au rayonnement de la culture et de l’art dans la ville de Saïdia et de conforter son attractivité touristique.

"Ce rendez-vous culturel se veut aussi une occasion pour montrer aux visiteurs de cette région que Saïdia est une ville merveilleuse et saisissante qui est engagée avec force et ardeur dans le processus de développement global que connaît le Royaume sous la conduite éclairée du roi Mohammed VI", a-t-il poursuivi.

Revenant sur le programme de cette édition, qui se veut riche et varié, Bahkani a mis l’accent sur l’hommage qui sera rendu par le festival au grand réalisateur Hakim Noury et à la célèbre actrice Fadhila Benmoussa, et sur les projections prévues en plein air de films marocains et étrangers.

Ces projections constitueront une opportunité pour les habitants et les visiteurs de Saïdia de rencontrer des cinéastes marocains et étrangers et des invités du monde de la culture et de l’art qui prendront part à cette manifestation culturelle.

Figurent aussi au menu de cette 4e édition, des conférences et ateliers axés sur des sujets et questions liés aux secteurs culturel et artistique, tels que "Le Récit dans le cinéma", "L’Image de la femme dans le cinéma" et "L’Image de l’immigré dans le cinéma".

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages