A lire aussi

10-12-2019 16:05

Bilan encourageant pour la Fondation marocaine pour la promotion de l'enseignement préscolaire

 La Fondation marocaine pour la promotion de l'enseignement préscolaire a multiplié son réseau par…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO

La filière biologique est en train de passer à une nouvelle phase de son développement après l’adoption du décret gouvernemental qui va permettre la subvention des produits agricoles biologiques. Ce décret entre dans le cadre des engagements de l’État prévus dans le contrat programme signé entre le gouvernement et les professionnels en 2011 (Amabio devenue Fimabio) pour développer le bio au niveau national et à l’export. Selon un communiqué publié par Fimabio (Fédération interprofessionnelle marocaine de la filière biologique), «les produits bio devraient désormais connaître les mêmes sauts quantitatifs et qualitatifs de commercialisation et de prise de conscience des citoyens que dans les pays avancés et devenir un secteur économique à part entière».

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages