A lire aussi

05-12-2019 18:38

Pompeo rencontre Abdellatif Hammouchi

Le directeur général de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) et de la Direction de…
Rejoignez nous sur :

Suite à l’apurement total du dossier de la société Ex-COTEF, le wali de la région Fès-Meknès s’est réuni la semaine dernière avec les responsables de la CGEM pour leur annoncer que des lots de terrains industriels sur le site COTEF sont mise à disposition au profit des opérateurs et investisseurs industriels de la région. Les lots de terrain sont soumis à un CPS et seront réservés seulement aux industries non polluantes. C’est la société Alstom Cabliance qui ouvre le bal.

Une bonne nouvelle pour la ville de Fès. L’ex-fleuron du textile COTEF est en cours d’aménagement. Et c’est la société Alstom Cabliance qui a ouvert le bal pour investir dans la nouvelle zone industrielle. En effet, l’accord a été donné à Alstom avant même l’élaboration du cahier des charges qui devra réglementer l’exploitation de cette zone. Les responsables de la région se sont mis d’accord avec la société pour que les lots de terrains soient mis, dans une première phase, uniquement en location avec option d’achat et ceci après la réalisation intégrale du projet et l’obtention d’un quitus qui sera délivré par une commission chargée du suivi des dossiers d’investissement. «Conformément à sa stratégie de développement, Alstom avait pour ambition de développer ses activités à Fès, mais faute d’assiette foncière, la société a eu l’idée de quitter la région pour s’installer ailleurs, ce qui nous a poussés à accélérer les procédures pour lui accorder l’agrément d’installation dans la zone», explique Driss El Azami El Idrissi, maire de la ville de Fès.

En effet, la société propose d’investir une enveloppe de 40 MDH pour la mise en place d’une unité industrielle dédiée à la fabrication et au montage des câbles et armoires électriques dans la ville de Fès. Cet investissement qui sera établi sur une superficie de 3 hectares va permettre la création de plus de 330 emplois à l’horizon 2023 tout en gardant les 420 emplois qui existent actuellement. Dans ce cadre, le conseil communal a récemment dédié une prime à l’emploi. Il s’agit d’une subvention de 1.980.000 DH en faveur de la société Cabliance, filiale d’Alstom, sous forme d’une prime à l’emploi à hauteur de 6.000 DH pour chaque nouveau poste créé. Il faut noter que suite à la validation du dossier d’investissement de la société Alstom Cabliance, cette dernière a rassemblé près de 60 fonds d’investissement partenaire pour discuter des possibilités d’investissements dans cette zone.

Dans ce cadre, le wali de la Région de Fès-Meknès s’est réuni la semaine dernière avec les responsables de la CGEM leur annonçant qu’il met à la disposition des opérateurs et investisseurs industriels de la région, des lots de terrains industriels sur le site COTEF. Les lots de terrain, locatif dans un premier lieu, sont soumis à un CPS et seront réservés seulement aux industries non polluantes. Certains bruits qui courent parlent également de la société Maroc-Modis-Triumph, qui a affiché dernièrement son intérêt pour récupérer une partie de ce terrain. La société de textile, Maroc-Modis, emploie actuellement près de 5.000 salariés et réalise un chiffre d’affaires équivalant à 1 MMDH. Pour planter le décor, le complexe industriel (COTEF) est situé au quartier industriel Sidi Brahim à Fès, il a été créé en 1967 par l’État marocain dans le cadre de la politique d’encouragement des investissements dans le secteur industriel et de la mise en place d’une production nationale de substitution aux importations. Il s’étend sur une superficie de 152.000 m², dont deux parcelles distinctes non exploitées d’une superficie totale de 33.000 m². La surface couverte est de 55.000 m². Le site bénéficie d’un positionnement géographique privilégié puisqu’il est situé en plein centre-ville, il est également à la proximité du réseau autoroutier et d’une fréquence quotidienne des vols aériens internationaux. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages