A lire aussi

15-10-2019 13:36

Vidéo. Sortie de rails d'un train près de Bouskoura: les précisions de l'ONCF

Un train reliant Marrakech à Casablanca est sorti de ses rails mardi vers 12h20 près de Bouskoura,…
Rejoignez nous sur :

Marchica Med est l’un des projets qui a profité aux habitants des communes riveraines. C’est ce qui ressort de la 7e session du Conseil d’administration de l’Agence pour l’aménagement du site de la lagune de Marchica tenue, hier, à Rabat.

Le programme d’investissement de l’Agence pour l’aménagement du site de la lagune de Marchica pour la période 2014-2020 semble sur la bonne voie. C’est ce qui ressort de la 7e session de son Conseil d’administration tenue, hier, à Rabat, sous la présidence du chef de gouvernement, Saad Dine El Otmani, qui a mis l’accent sur la nécessité de procéder à «une évaluation globale du programme de l’Agence et son impact sur la population et l’environnement et à mener une réflexion sur son avenir et le rôle qu’elle va jouer dans les prochaines années, après la fin de la durée de ce programme d’investissement».

Il a également insisté sur le défi d’accroître le taux d’emploi via les projets de l’Agence qui sont en phase d’étude ou de réalisation, ou encore via les projets d’investissement privés autorisés par l’Agence dans le cadre de la gestion que lui confère la loi. Il convient de noter à cet égard que Marchica Med est l’un des projets qui a profité aux habitants des communes. Il fait aujourd’hui la fierté de l’Agence.

Le Directeur général de l’Agence, Saïd Zarrou, a indiqué que ce projet a eu des échos favorables auprès des pays africains amis, en ce sens que l’Etat du Niger et d’autres pays ont manifesté leur intérêt pour un partenariat avec l’Agence dans le but de mener des projets de développement similaires à ses deux projets en Côte d’Ivoire (projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody) et à Madagascar (Pandanales).

Saïd Zarrou, a aussi signalé que le projet «Marchica Med» a été renforcé par l’ouverture le 15 juillet courant d’un hôtel haut de gamme, à savoir «Marchica Lagoon Resort» qui couvre une superficie de 3,75 hectares et qui est doté de 93 chambres, notant que cet établissement hôtelier de luxe est de nature à insufler une forte dynamique au programme touristique de l’Agence et ouvre la voie au lancement de trois autres hôtels dans la Cité d’Atalayoun. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages