A lire aussi

19-11-2018 15:11

Le FIFM dévoile sa sélection officielle

Le Festival international du film de Marrakech (FIFM) lève le voile sur sa sélection officielle.…
Rejoignez nous sur :

Ozone environnement & services a inauguré, lundi à Fès, le plus grand centre de tri et de valorisation des déchets semi-automatique au Maroc et en Afrique.

Voilà un projet qui devrait être une source de fierté pour la ville de Fès. Il s'agit du centre de tri et de valorisation des déchets de dernière génération inauguré ce lundi par le groupe Ozone environnement & services. «Le Groupe Ozone a initié un important investissement dans le domaine du tri et de la valorisation des déchets qui s’est matérialisé par la construction de cette unité. Les déchets collectés font l’objet d’un tri mécanique puis d’un affinage manuel par des trieurs. Les produits recyclables récupérés (carton, plastique, métal) seront réutilisés comme matière première par les industriels locaux, ou acheminés vers des sociétés spécialisées afin d'être recyclés», explique Aziz El Badraoui, président-directeur général d'Ozone environnement & services.

Ayant nécessité un investissement de 54 MDH, fruit d'un partenariat entre le Groupe Ozone, la commune de Fès et la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE), ce centre de tri s’étend sur une superficie de 6 hectares avec une capacité de 300 tonnes extensibles à 500 tonnes de déchets par jour, assorti d'un taux de valorisation estimé à 28,2%. L’impact et la rentabilité de cette expérience pilote va au-delà de l’aspect environnemental. Ce projet contribue, en effet, au développement économique de la région en garantissant la création de 50 emplois directs et 200 indirects avec des conditions respectant la santé et la sécurité au travail. De plus, une fois formés, au moins 32 chiffonniers seront associés à ce projet. À noter que le groupe citoyen Ozone environnement & services, opérant au Maroc, au Mali, au Soudan et en Côte d’Ivoire, emploie aujourd’hui plus de 7.500 personnes et dispose d’une flotte de 1.200 engins. Son expertise, qui va de la collecte au nettoiement, en passant par l’évacuation, la gestion des centres d’enfouissement technique au tri, la valorisation et le recyclage des déchets, lui a permis d'obtenir les certifications ISO 9001, ISO 14001 et OHSAS 18001. Par ailleurs, le Groupe Ozone environnement & services s'est vu attribuer la catégorisation fiscale «Classe A» par la Direction générale des impôts (DGI). Aussi a-t-il décroché le Prix africain de développement dans le domaine de la gestion des déchets en 2017 et reçu une attestation de reconnaissance pour sa contribution à la propreté de la ville de Laâyoune, qui a obtenu le Prix de l’Organisation des villes arabes pour la sécurité environnementale en 2015.

Quel processus de tri ?
Après le pesage, les camions de collecte déchargent les déchets dans le hall de réception. Un petit chargeur alimente ensuite la bande transporteuse en vue de la première étape de tri. Les déchets passent dans un trommel rotatif équipé en couteaux permettant d’ouvrir les sacs de déchets. Il s'agit là de la première séparation des matières organiques biodégradables. La deuxième étape de tri consiste à faire passer les déchets sous un électroaimant. Cette opération permet de capter et d’isoler les métaux ferreux. La troisième étape, elle, est relative au tri manuel. Les déchets arrivent dans une cabine où plusieurs opérateurs trient manuellement les déchets restants selon leur nature. Lors de la dernière étape, les déchets triés sont acheminés vers la presse à balle où ils seront compressés et compactés sous forme de cubes.   

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages