A lire aussi

02-12-2019 16:57

Le Maroc abrite le Congrès mondial des agences de presse en 2022

Le Maroc a été choisi, lundi à Londres, pour accueillir la 7éme édition du Congrès mondial des…
Rejoignez nous sur :

Les cinq hôtels situés en front de mer dans la station balnéaire de Taghazout seront opérationnels avant l’été 2019 alors que la dernière parcelle, en termes d’attribution, a été accordée au groupe égyptien Pickalbatros.

Àl’exception de l’hôtel Pickalbatros qui devrait ouvrir durant le deuxième trimestre de l’année 2020, les cinq hôtels situés en front de mer dans la station touristique de Taghazout seront tous opérationnels avant l’été 2019. C’est ce qui ressort du dernier état d’avancement de la station de Taghazout bay. Et quoi qu’il en soit, la dernière parcelle en termes d’attribution en front de mer est en attente d’autorisation de construire. Il va sans dire aussi que le groupe touristique Travco avait déjà manifesté son intérêt d'acquérir cette parcelle sous l’enseigne hôtelière allemande Streigenberger qui est déjà passée sous le giron du groupe égyptien avant qu’elle ne soit attribuée à l’enseigne Pickalbatros, de même nationalité. En ce qui concerne la valorisation au sein des unités hôtelières et résidentielles en front de mer, d’une capacité de 1.800 lits, les travaux se poursuivent toujours pour la construction de l’hôtel 5 étoiles «Tikida-Riu Palace Taghazout», actuellement au stade des gros œuvres en plus de l’hôtel «Hyatt Regency» développé par la société d'investissement touristique Madaëf, filiale du groupe CDG, qui est en charge de la construction de cet hôtel 5*.

À cela s’ajoute le chantier de l’hôtel Hilton et Mariott, développé par la SAPST en plus de l’hôtel Fairmont Taghazout Bay réalisé par Sud-Partners, filiale d’Akwa Group. Toujours en front de mer, les travaux du club de la plage sous l’enseigne «Purobeach» situés entre l’hôtel Fairmont et Hilton en sont au stade des gros-œuvres tandis que les travaux au sein de la médina sont en cours de finalisation.

Le projet qui devrait être livré avant la saison estivale 2019 a obtenu son autorisation de construire en février 2017 et il est actuellement développé par l’Espagnol Puro Group. S’agissant de la parcelle dédiée à l’Eco Resort (village de vacances) située à proximité du village de surf (Sol House géré par le groupe Melia), elle est en cours de commercialisation par la SAPST alors que les travaux de la réalisation de la corniche sont avancés à hauteur de 65%.  Par ailleurs, à l’issue du dépôt, en décembre 2016, du plan masse modificatif et de l’obtention de la dérogation de la Commission régionale d’investissement, le second parcours golfique initialement prévu dans la station de Taghazout a été supprimé et remplacé par une académie de foot et un parc d’aventure en plus du rajout d’autres composantes, à savoir un club équestre et une clinique. À cet égard, les travaux de la réalisation de l’académie de football seront lancés selon la SAPST durant le 3e trimestre de cette année alors que les appels d’offres pour le parc d’aventure ont été déjà lancés. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages