C'était incontestablement la plus belle prestation du Jumping international Edmond de Rothschild qui se tenait, au cours des derniers jours, à Megève. Rien de plus normal pour le cavalier marocain Abdelkebir Ouaddar et sa Brooklyn de Hus, qui enchaînent les gloires aux plus grands championnats du monde. 

Ouaddar s'est en effet imposé avec un double sans-faute en 39sec77/100 à ce Grand Prix 3* de Megève, en compagnie de sa jument qu'il monte depuis deux ans et qui dispute son premier GR 3*. Fille de Conrad de Hus, Brooklyn promet de signer avec son cavalier un aussi beau parcours que le palmarès de Quickly de Kreisker. "Ma jument est incroyable, elle m’a offert une très belle victoire ! J’ai eu la chance de partir en milieu d’épreuve et donc d’analyser le parcours des premiers et leurs fautes", a-t-il expliqué. "Je savais qu’il fallait soigner la sortie de triple et la fin du tour. Brooklyn n’a que huit ans, c’est vraiment une jument pour l’avenir. Arrivé au barrage, je suis parti pour gagner, j’aime prendre des risques, c’est un moment qui me fait vibrer !", a ajouté le cavalier marocain

Un autre Marocain a également fait bonne impression à ce GP. Il s'agit du tandem Ali Al Ahrach et USA de Riverland qui se sont adjugés la 11e place de cette compétition. 

Pour la Fédération royale marocaine des sports équestres (FRMSE), ces performances permettent aujourd'hui à l'équipe marocaine de se projeter vers le prochain cap: celui des Jeux Africains programmés à Rabat en août prochain et de la Coupe des Nations, un tournoi qualificatif aux Jeux Olympiques prévus en octobre prochain dans la capitale dans le cadre du Morocco Royal Tour. 

 

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages