Lors d'une Assemblée générale ordinaire (AGO) tenue samedi à Rabat, la Fédération royale marocaine de tennis de table (FRMTT) a approuvé les rapports moral et financier de la saison 2017-2018. Toutefois, la Fédération n’a pas manqué de rappeler les subventions des exercices antérieurs - toujours non perçues - de la part du ministère de la Jeunesse et des sports.

Si les deux rapports, moral comme financier, ont été approuvé à l’unanimité des quarante-deux clubs présents sur les soixante-dix que compte l'Assemblée générale tenue en présence des représentants du ministère de la Jeunesse et des Sports et du Comité national olympique marocain, le problème des subventions des exercices antérieures non perçues pose toujours problème. En effet, le document relève qu'en tenant compte des subventions du ministère de la Jeunesse et des sports des exercices antérieurs non encore perçues et qui s’élèvent à trois million de dirhams, les comptes de la FRMTT seraient excédentaires d'un solde de 309.898,99 DH.

Le rapport moral 2017-2018 a rappelé les réalisations du bureau fédéral actuel réparti en cinq axes à savoir, l'élargissement de la base des pratiquants et le développement du niveau de jeu, l'aide aux clubs et la formation, les compétitions nationales et internationales et la programmation des stages de préparation des sélections nationales.

Le rapport moral a également abordé les chantiers futurs du comité directeur présidé par El Hajji Monqid, à savoir la poursuite de la nouvelle formule de jeu adopté en 2016-2017 en coupe du Trône et championnat national ainsi que l’achèvement de la stratégie de formation technique et sportive.

Le rapport financier 2017-2018 quant à lui, fait ressortir des dépenses de la Fédération de l'ordre de 1.778.928,97 dirhams contre des revenus établis à 800.902,30 DH, selon le communiqué de la FRMTT.

Le Flash Sport

0
Partages
0
Partages