Imprimer
Affichages : 1264

La période est certes propice pour parler de sport et particulièrement de football, Coupe du monde oblige. Mais d’autres compétitions se jouent et les Marocains n’y ont pas démérité. Zoom sur les Jeux méditerranéens de Tarragona...

2018 est décidément une belle année sportive du côté marocain. Après un parcours salué à l’échelle internationale dans la Coupe du monde de football en Russie, c’est également un beau palmarès que le royaume a su dresser aux Jeux méditerranéens de Tarragone. Cette manifestation, qui a débuté le 22 juin dernier et qui s’est clôturée hier en Catalogne, est la 18e du genre. Elle permet, comme son nom l’indique, aux pays du pourtour méditerranéen de s’affronter en compétition multisports.  

Ce ne sont pas moins de 24 médailles que ramènent les athlètes marocains toutes disciplines confondues, avec 10 médailles d’or, 7 d’argent et 7 de bronze. Ainsi, le royaume a été classé huitième dans cette compétition face à 26 nations participantes. Parmi les plus belles performances des Marocains, le drapeau rouge à l'étoile verte a flotté notamment en athlétisme où Soufiane Bakkali a occupé la première place du podium dans l’épreuve du 3.000 m steeples. C’est le cas également de Kaoutar Farkoussi qui a su se démarquer dans le 5.000 m en 15 min 52 sec 33/100e.

Quant au semi-marathon, le Marocain Mohamed Reda El Aaraby arrache l’or en bouclant les 21 km en 1h 04 min 03 sec devant l’Italien Eyob Ghebrehiwet Faniel (1:04:07) et le Turc Kaan Kigen Ozbilen (1:04:09). Toujours en athlétisme, Rababe Arafi s’est aussi illustrée sur les pistes. À 27 ans, la jeune athlète a terminé son 800 m en 2 min 01 sec 01/100e. Des pistes qui ont été honorées de l’exploit de Brahim Kaazouzi lors du 1.500 m qu’il a couru en 3 min 37 sec 14/100e, suivi de près du Tunisien Abdessalam Ayouni (3:37.35) et du Marocain Fouad El Kaam, qui remporte une médaille de bronze avec un chrono de 3:37.78.

Les autres disciplines ont également prouvé qu’elles étaient présentes, dont la pétanque marocaine qui a décroché le bronze grâce à Abdessamad El Mankari. L’argent est revenu à la karatéka Aicha Sayah tandis que l’escrimeur Houssam s’est vu remettre le bronze. Concernant le judo, Imad Bassou a remporté la médaille de bronze lors de son face-à-face avec l’Italien Manuel Lombardo. Au niveau du football, c’est le bronze qu’a remporté la sélection nationale de football (U20).

Ce sont quelque 113 athlètes qui ont représenté le Maroc lors de ce rassemblement sportif dans 20 disciplines différentes telles l’athlétisme, les sports équestres ou encore le tennis. Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour la prochaine édition qui aura lieu en 2021 à Oran, en Algérie.