A lire aussi

20-11-2019 12:28

Ferrari Roma. Honorée par son chef d’État

Il est rare qu’un chef d’État déroule le tapis rouge à une nouveauté automobile. C’est pourtant…
Rejoignez nous sur :
Monde

 

L’ancien président de la Tunisie Zine El Abidine Ben Ali est décédé ce jeudi 19 septembre 2019 en Arabie Saoudite et ce, après un long combat contre une maladie cancéreuse.


C'est un homme qui a dirigé la Tunisie pendant plus de 22 ans qui nous a quitté cet après-midi. L'ancien président tunisien, Zine el-Abidine Ben Ali a rendu l'âme à son tuteur cet après-midi à Ryad en Arabie Saoudite. L’état de santé de l’ex chef de l’Etat s’est détérioré durant les trois dernières semaines et la rumeur de son décès a été démentie par des membres de sa famille à maintes reprises avant sa confirmation par les médias saoudiens aujourd'hui. 

Âgé de 83 ans, celui qui avait pris le pouvoir en 1987 a fui en Arabie saoudite après avoir été chassé en 2011. Il n’a fait depuis que de très rares apparitions publiques ou déclarations depuis. Début janvier 2019, Ben Ali était réapparu, à l’occasion du mariage de sa fille avec le rappeur k2rhym, dans une photo très partagée sur les réseaux sociaux, sur laquelle il semblait particulièrement vieilli.

Quelques mois plus tard, l’ex-président s’était directement adressé aux Tunisiens pour la première fois depuis son exil. Dans une missive publiée sur la page Facebook de son avocat, Zine el Abidine Ben Ali disait vouloir mettre fin aux rumeurs concernant son état de santé, qui ont «blessé» son entourage. Après avoir occupé plusieurs postes au sein de l'armée et de la sûreté nationale, il devient en 1986 ministre de l'Intérieur dans le gouvernement Rachid Sfar, puis remplace celui-ci comme Premier ministre en 1987.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages