A lire aussi

23-10-2019 09:59

PLF 2020. Colère des avocats contre l’article 9

«Les créanciers porteurs de titres ou de jugements exécutoires à l’encontre de l’État ne peuvent se…
Rejoignez nous sur :
Monde

Les autorités italiennes ont expulsé un trentenaire marocain accusé de faire l’apologie du terrorisme dans les réseaux sociaux.

Le mis en cause a été transporté d’un commissariat de police, dans la province italienne d’Imperia, vers l’avion qui devait le ramener au Maroc, par application de son décret d’expulsion, rapportent des médias italiens cités par le journal Al Massae.
Ce Marocain de trente ans a été accusé d’apologie du terrorisme après avoir publié des photos de djihadistes armés sur ses comptes dans les réseaux sociaux. Les sources ajoutent qu’il serait arrivé en Italie de manière clandestine en 2000, et a déjà été accusé auparavant de traffic de drogue et d’autres crimes.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages