A lire aussi

14-10-2019 10:52

Condamnations des indépendantistes catalans : réaction du FC Barcelone

La direction du club catalan, FC Barcelone, a publié un communiqué sur son compte Twitter en…
Rejoignez nous sur :
Monde

La colère de la nature s'est abattue, jeudi et vendredi, sur des régions en Espagne provoquant des inondations avec un bilan de cinq morts, alors que plus de 3.500 personnes ont été évacuées, 74 routes coupées et des centaines d’écoles fermées.

Provoquées par des orages et des pluies torrentielles, ces inondations, qui touchent les régions de Valence, d’Almería, de Murcie et d’Alicante, ont causé le débordement du fleuve Segura sorti largement de son lit, faisant d'importants dégâts matériels pas encore évalués.

Les pluies diluviennes enregistrées dans ces régions correspondent à 3 parfois à 5 mois de pluie en l'espace de quelques heures seulement. L'alerte rouge aux orages, crues et inondations est toujours de mise.

Des vols ont été annulés suite à la fermeture, pendant la journée de vendredi, des aéroports de Murcie et d’Almeria.

La circulation des trains a été perturbée et plusieurs lignes dans les régions de Valence et de Murcie, notamment les liaisons Albacete-Valence et Murcie-Carthagène, ont été suspendues.

Les écoles des régions touchées par les inondations et les orages sont restées fermées.

Le bilan est lourd mais pas définitif. Les prévisions de l’Agence météorologique espagnole font état d’une baisse des températures et de pluies torrentielles dans la région d’Albacete à cause de la formation d’une DANA (une dépression isolée à niveaux élevés).

Selon la même source, les orages peuvent encore provoquer samedi des pluies excessives sous les cellules les plus actives avec un risque de grêle et de violentes rafales de vent. Une amélioration notable de la situation météorologique est prévue pour dimanche.

Pour faire face à cette situation, le gouvernement espagnol, qui évoque une "situation dramatique", a décidé de déployer plus de 1.500 membres des forces armées dans les régions d’Alicante et Murcie pour aider les populations affectées par ces inondations.

Des dizaines d’hélicoptères, de véhicules spécialisés, de jet-ski et d’embarcations sont mobilisés par les équipes de sauvetage pour minimiser les dégâts dans les zones sinistrées.

Le ministre de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a souligné, dans un point de presse au terme de la réunion du Conseil des ministres, que l’Espagne est préparée pour faire face à des situations d’urgence liées aux catastrophes naturelles.

Les départements concernés suivent de près l’évolution des inondations et des mesures d’urgence ont été prises pour aider les personnes et les zones affectées, a-t-il fait noter, ajoutant que l’ensemble des administrations de l’Etat travaillent de manière "coordonnée et efficace dans la prévention, la planification et la réaction face à cette situation d’urgence".

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages