A lire aussi

08-10-2019 10:42

Langue amazighe. Des ONG contestent la nouvelle CIN

L’Assemblée mondiale amazighe au Maroc (AMA) se dit «surprise par l’absence totale de la langue…
Rejoignez nous sur :
Monde

Une agression qui s’est déroulée sous les yeux de son mari et ses deux enfants, âgés de 4 et 2 ans. 

Une mère de famille voilée a été poignardée en pleine rue, mercredi à Sury-le-Comtal (Loire), par un homme très alcoolisé. L’agresseur, âgé de 59 ans a été directement placé en psychiatrie.

Âgée de 24 ans, la jeune femme qui a reçu une dizaine de coups au niveau du cou, de la nuque, du dos et du thorax, n’est plus en danger. Transportée en urgence par son époux à l’hôpital, la victime a pu être sauvée, ainsi le médecin qui l'a examinée a fixé son interruption totale de travail (ITT) provisoire à 15 jours et elle a pu regagner son domicile jeudi.

"A l'arrivée des gendarmes, l'individu étant toujours menaçant avec son couteau, il a été nécessaire de l'immobiliser par un tir de pistolet à impulsion électrique", précise jeudi soir le procureur de la République à Saint-Étienne, David Charmatz.

Cet habitant de Montbrison (Loire), âgé de 59 ans, n'est pas connu de la justice mais il souffrirait régulièrement, selon son entourage, d'épisodes dépressifs.

Plusieurs personnalités et internautes de toute la France ont dénoncé ce crime, souhaitant ne plus voir ce genre d'actes dans leurs pays. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages