A lire aussi

16-09-2019 11:06

16-09-2019

Télécharger le PDF
Rejoignez nous sur :
Monde

Le président Ali Bongo Ondimba a assisté, samedi, au défilé militaire pour la fête nationale, dix mois après son hospitalisation, une apparition publique venue rassurer les Gabonais sur son état de santé, ont rapporté des médias locaux.

Le chef de l'Etat est arrivé en milieu de matinée devant la tribune officielle sur la grande avenue du front de mer de Libreville, pour le début de la parade sous les applaudissements des personnalités présentes, ont ajouté les mêmes sources. De nombreux gabonais ont afflué très tôt vers le front de mer, tentant de se frayer un passage à travers de nombreuses barrières de sécurité pour voir le chef de l'Etat.

A l'occasion, le président a salué de la main depuis sa voiture quelques présents après le défilé. Depuis son accident vasculaire cérébral (AVC) d'octobre 2018 en Arabie saoudite, le chef de l'Etat, aujourd'hui âgé de 60 ans, a fait de rares apparitions publiques. Il a profité samedi de la fête du 59e anniversaire de l'indépendance pour faire un retour en public. Vendredi déjà, il était apparu devant la presse pour une cérémonie d'hommage au premier président gabonais, Léon Mba.

 Pour la première fois depuis son retour au pays fin mars, après une longue convalescence à l'étranger, il avait été filmé et photographié par la presse internationale, hors du palais présidentiel, devant un parterre de personnalités. La présidence avait également diffusé à maintes reprises des images prises par ses soins de M. Bongo dans son bureau, recevant des chefs d'Etat africains qui se sont succédés à Libreville ces dernières semaines.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages