A lire aussi

16-01-2020 19:35

Essaouira: Inauguration royale de projets hydrauliques dont le barrage “Moulay Abderrahmane”

La vision royale d’un développement durable et intégré du monde rural s’est concrétisée à travers…
Rejoignez nous sur :
Monde
Renaissance Capital NORTH AFRICA

Un jeune étudiant a été condamné, ce mercredi par le tribunal correctionnel de Paris, à 70 heures de travaux d'intérêt général, pouvant donner lieu à 4 mois d'emprisonnement s'ils ne sont pas accomplis, pour avoir publié sur son compte twitter des menaces de mort à l’encontre de Zineb El Rhazoui, ancienne journaliste de Charlie Hebdo, après ses propos sur l'islam.

Sami B., 20 ans, étudiant en deuxième année de comptabilité gestion, avait publié un tweet dans lequel il affirmait vouloir «mettre 46 boulets dans son crâne» de la journaliste, devra effectuer ces travaux sous 18 mois.

Il a également l'obligation de verser à El Rhazoui 2.000 euros de dommages et intérêts et 1.000 euros au titre des frais de justice. Lors de l'audience devant le tribunal correctionnel de Paris le 3 juillet dernier, le parquet avait requis huit mois d'emprisonnement avec sursis.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages