Imprimer
Affichages : 990

C’est arrivé ce lundi 20 mai. Vers 15 heures, un individu a réussi à escalader un pilier de la Tour Eiffel, se hissant jusqu’au troisième étage (près de 120m du sol).

Immobilisé en suspension sur la paroi du monument, l’homme est resté accroché plus de six heures avant d’être repêché par les pompiers du GRIMP (Groupement de recherche et d’intervention en milieu périlleux). Pour l’heure, ses motivations restent inconnues.

‘’Nous pensons qu’il a dû monter jusqu’au deuxième étage par les ascenseurs, comme tout les autres visiteurs (...) Il a été détecté dès qu’il est passé dans les structures de la tour, peu après 15 heures. Mais ensuite il est monté vite, sans pouvoir être rattrapé.’’ a expliqué un responsable de la SETE (Société d’exploitation de la tour Eiffel) aux médias sur les lieux.

Par mesure de sécurité, les responsables du site ont bloqué l'accès au monument avant de procéder à l'évacuation des 2500 visiteurs. Un tel événement n’avait pas eu lieu depuis le 31 décembre 1996, lorsque Alain Robert, surnommé le Spiderman français, avait défrayé la chronique en escaladant l’intégralité de la tour (324m) en moins de 45 minutes.