A lire aussi

12-12-2019 16:22

Prison de Nador: «Le détenu décédé n'a jamais subi de mauvais traitement»

La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a annoncé,…
Rejoignez nous sur :
Monde
 
Un mois que Notre Dame de Paris a pris feu devant les yeux du monde et l’enquête se poursuit encore.
 
Les enquêteurs comparent les zones carbonisées, ciblent les plus touchées afin de recréer la chronologie des faits. Pour l'heure, ils n’ont pas de visibilité sur l’échéancier de l’enquête.
 
"Je les vois prendre les pierres une par une avec un robot (..), mais je ne vois pas comment ils pourront découvrir qui est responsable si, éventuellement, il y a un responsable." annonce Patrick Chauvet, recteur-archiprêtre de Notre dame de Paris.
 
Une tente a été installée aux abords de la Cathédrale pour réunir toutes les pierres minutieusement enlevées et numérotées pouvant aider à la reconstruction. Des experts se relaient sur place pour déterminer les causes de l’incendie. "Si on a des points vraiment singuliers on peut accélérer les procédures alors que si on est dans une démarche de recherches étapes par étapes, cela va forcément être plus long." déclare Julien Drapemont, expert spécialisé en incendie, à BFM TV.
 
Le calendrier judiciaire incertain entre en concurrence avec le plan de reconstruction alors que le projet de loi sur ce thème est débattu aujourd’hui à l’assemblée.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages