A lire aussi

24-08-2019 19:04

Benguerir: un individu  arrêté pour blessures à l'arme blanche et séquestration

Le mis en cause, dans un état d'ébriété avancé et en possession d'un couteau, a refusé de se…
Rejoignez nous sur :
Monde

La fiction est devenue réalité pour Volodymyr Zelensky qui a déjà été président d’Ukraine à l’écran dans "Serviteur du peuple". Dimanche, il a remporté la présidentielle avec une majorité écrasante face à Petro Porochenko.

"Je ne vous laisserais jamais tomber !", a lancé aux Ukrainiens le vainqueur depuis son quartier général avant de s'adresser à "tous les pays de l'espace post-soviétique" : "Regardez-nous! Tout est possible !".

Pour ses partisans, Zelensky représente une chance de tourner la page d’une classe politique jugée corrompue et inefficace. L’humoriste de 41 ans, a promis d’amener au pouvoir des gens « avec une mentalité du 21e siècle ».

Craignant le chaos, ses détracteurs dénoncent un programme flou et une inexpérience dangereuse pour un pays parmi les plus pauvres d’Europe et en proie, depuis cinq ans, à un conflit avec des séparatistes pro-Russes.

Parmi les célébrités les plus connues de son pays, Zelensky a brouillé les lignes entre fiction et réalité, grâce à sa série télévisée, où il joue le rôle d’un professeur d’histoire devenu président après avoir dénoncé la corruption endémique. Zelensky se présente en homme du peuple qui s’exprime de manière décontractée, sans expérience mais plein de « force » et d’« énergie ». Il se qualifie lui-même de « clown ». « Je ne suis pas un homme politique, je suis un type simple venu casser ce système », s’est-il exclamé lors du débat du second tour

 

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages