Imprimer
Affichages : 999

 

Les 10 et 11 avril, le pape François recevait au Vatican Salva Kiir Mayardit et Riek Machar, les deux dirigeants rivaux qui se disputent le Sud-Soudan. De façon inattendue, le souverain pontife s'est agenouillé et a embrassé les pieds des deux hommes, pour les implorer de faire la paix.