A lire aussi

16-07-2019 09:37

Accord de pêche. Réunion de la commission mixte à Rabat

La commission mixte des professionnels maroco-espagnols de pêche tiendra une réunion technique à…
Rejoignez nous sur :
Monde

L'UNESCO a choisi le 24 janvier pour célébrer la journée internationale de l’éducation, proclamée par l’Assemblée générale des Nations Unies (link is external) l’année dernière afin de mettre en lumière le rôle de l’éducation pour la paix et le développement. L'UNESCO appelle les pays à renforcer leur engagement politique en faveur de l'éducation en tant que force d'inclusion propice à la réalisation de tous les Objectifs de développement durable.

« [L’]éducation est l’atout le plus puissant dont nous disposions pour susciter des améliorations significatives en matière de santé, stimuler la croissance économique et débrider le potentiel et l’innovation dont nous avons besoin pour bâtir des sociétés plus résilientes et durables, » a dit Audrey Azoulay, la Directrice générale de l’UNESCO, dans son message pour la Journée. « Nous ne pourrons pas briser le cycle de la pauvreté, atténuer les changements climatiques, nous adapter à la révolution technologique, et encore moins réaliser l'égalité des sexes, sans un engagement politique ambitieux en faveur de l'éducation universelle. »

 Selon l'UNESCO, néanmoins, 262 millions d’enfants et de jeunes ne vont toujours pas à l’école ; 617 millions d’enfants et d’adolescents ne savent ni lire ni effectuer des calculs de base ; moins de 40 % des filles en Afrique subsaharienne achèvent le premier cycle d’enseignement secondaire et près de quatre millions d’enfants et de jeunes réfugiés ne sont pas scolarisés.

Des chiffres qui, selon l'organisme onusien, soulignent le besoin d'une action pressante pour réduire les inégalités, ce qui devrait être une importante priorité des pays et des partenaires de développement.

La première célébration de la Journée se tiendra aux Nations Unies à New York, lors d’un événement organisé conjointement par l’UNESCO et les missions permanentes du Nigéria, de la Norvège, de la République de Singapour et de l’État du Qatar. Le thème de la manifestation, « L’éducation, un moteur pour l’inclusion et l’autonomie », fait écho à celui du Forum politique de haut niveau des Nations Unies qui se tiendra en juillet prochain à New York et qui passera en revue, entre autres objectifs,  l’ODD 4 un nouveau manuel sur le droit à l’éducation. Elle publiera également de nouvelles données sur les inégalités dans l’éducation qui montrent

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages