Imprimer
Affichages : 785

Un tribunal chinois a condamné lundi un Canadien accusé de trafic de drogue à la peine capitale à l'issue de son nouveau procès, une décision qui devrait accroître la crise diplomatique entre Pékin et Ottawa.

Robert Lloyd Schellenberg, 36 ans, déjà condamné en première instance à 15 ans de prison, avait clamé son innocence lors du procès tenu le même jour. Ce verdict intervient à l'heure où les relations bilatérales sont tendues depuis l'arrestation début décembre par le Canada, sur demande américaine, d'une haute dirigeante du géant chinois des télécoms Huawei.