A lire aussi

15-12-2019 10:19

Greenpeace tire la sonnette d'alarme sur le devenir des oasis au Maroc

L’ONG internationale Greenpeace a consacré une campagne aux dangers de l'extinction des oasis au…
Rejoignez nous sur :
Monde

Des pirates informatiques ont réussi à pirater le réseau de communication diplomatique de l'UE, dérobant des milliers de correspondances révélant les craintes de l'Europe face à l'administration du président américain Donald Trump, et ses rapports ambigus avec la Russie et la Chine et le risque d’une éventuelle reprise par l’Iran de son programme nucléaire.

Dans un télégramme, des diplomates européens ont décrit une réunion entre le président Trump et son homologue russe, Vladimir Poutine, à Helsinki, en Finlande, le 16 juillet, comme "un succès (du moins pour Poutine)".

Lors de leurs entretiens avec des responsables américains à l'issue de la réunion d'Helsinki, des diplomates européens ont décrit les efforts de la Maison Blanche pour contrôler les dégâts causés par les propos hors contexte de Trump lors de la conférence de presse conjointe avec Poutine.

Un autre télégrame, écrit après la réunion du 16 juillet, comprenait un rapport détaillé et une analyse du débat entre des responsables européens et le président chinois Xi Jinping.

Le télégrame rapporte que le président chinois a comparé la réunion avec le président américain en la décrivant comme un "match de boxe libre sans règles".

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages