Imprimer
Affichages : 1717

Alors que l’action Renault en repli de 3% à 52,5 euros en ce début de semaine  Une information dévoilée par le quotidien nippon 'Asahi' explique cette baisse soudaine puisque, selon le journal, Carlos Ghosn aurait été arrêté au Japon pour violations présumées de la loi financière locale. Le patron de Renault-Nissan est notamment soupçonné d'avoir sous-estimé sa rémunération lors de déclarations financières.

«Le parquet de Tokyo a demandé lundi soir  au dirigeant de 64 ans de se rendre volontairement dans ses locaux pour des soupçons de violation de la loi. Il est soupçonné de ne pas avoir déclaré la totalité de ses revenu», a affirmé le journal, citant des sources proches de l'enquête. «Il est interrogé et sera arrêté une fois que les accusations seront confirmées», selon la même source.D'autres médias japonais, dont l'agence de presse Jiji, ont ensuite donné des informations similaires.