A lire aussi

15-11-2018 13:27

La Chambre des représentants poursuit l'examen de la première partie du PLF 2019

La Chambre des représentants a poursuivi mercredi, l'examen de la première partie du projet de loi…
Rejoignez nous sur :
Monde

Dans sa dernière campagne publicitaire aux États-Unis, Gap a mis en scène une fillette voilée dans une campagne appelée «Back to school». Les images n’ont pas bien été accueillies par de nombreux internautes.

Sur la version française du site, la marque explique : «Cette saison, Gap Kids encourage les enfants à renouer avec l'école en célébrant les différences et en leur offrant de nouvelles sources d'inspiration !»

Bad buzz

Fiasco pour Gap qui souhaitait célébrer la diversité avec cette campagne publicitaire. Sur les réseaux sociaux, ils ont été nombreux à s’exprimer pour critiquer le choix de la marque américaine d’afficher une fillette voilée.

Certains se basent sur l’actualité en parlant des Iraniennes qui se battent pour ne plus avoir l’obligation de porter le voile dans les lieux publics, d’autres ont lancé une pétition appelant au boycott de la marque et menaçant de brûler tous leurs vêtements achetés chez la grande enseigne.

Pour le moment, Gap Kids n’a pas encore réagi à la polémique.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages