A lire aussi

17-06-2019 14:00

L'ONCF se mobilise pour l’été 2019

L’Office National des chemins de Fer (ONCF) mobilise toutes ses équipes pour assurer, dans les…
Rejoignez nous sur :
Monde

La compagnie aérienne européenne Ryanair a demandé ce jeudi 14 juin à la Commission européenne et aux gouvernements européens d'agir d'urgence pour stopper la détérioration alarmante des services du Contrôle du trafic aérien (CTA) européens pendant les mois de mai et juin et empêcher la crise du CTA.

«Encore une fois ce week-end, le CTA français sera en grève samedi et dimanche, provoquant l'annulation de centaines de vols, perturbant les projets de vacances de milliers de passagers», a déclaré le PDG de Ryanair, Michael O'Leary, ajoutant que «beaucoup de ces vols n'atteignent même pas la France, mais engrangeront des perturbations car le CTA français demande aux compagnies aériennes d'annuler les survols tout en protégeant les routes intérieures françaises».

Et de souligner que «des mesures urgentes doivent maintenant être prises par les gouvernements britannique et allemand et la Commission européenne, sinon des milliers d'autres vols et des millions de passagers seront perturbés, en particulier pendant les mois de juillet et août, à moins que cette crise du CTA soit résolue».

Pour rappel, en mai dernier, plus de 117.000 vols ont été retardés, dont 61% (plus de 71.000 vols) pour cause de pénuries et de grèves du personnel du CTA.

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages