A lire aussi

23-10-2019 20:15

Message verbal du roi Mohammed VI au nouveau président tunisien

Le nouveau Président tunisien, Kaïs Saïed a reçu, mercredi au palais de Carthage à Tunis, les…
Rejoignez nous sur :
Monde

L'Agence française de développement (AFD) allait déployer une enveloppe de 65 millions d'euros pour participer au financement de startups africaines, a annoncé jeudi le président Emmanuel Macron dans un discours prononcé à l'occasion de l'ouverture à Paris du Salon de l’innovation Viva Tech, en présence du président du Rwanda, Paul Kagamé.

« L'AFD va déployer dans les prochaines semaines un instrument spécifique doté de 65 millions d'euros (...) qui va être destiné à combler les failles d'accompagnement par des petits tickets, qui sont ceux dont ces startups ont besoin, de 30 à 50.000 euros », a fait savoir le chef de l'Etat Français.

Les startups africaines sont en pleine expansion, notamment dans des domaines tels la téléphonie mobile ou les services financiers.

« Les startups africaines ont l'énergie mais les grands bailleurs d'aide au développement et les financeurs ne sont pas adaptés à cela, nous-mêmes nous sommes trop lents, trop hésitants », a affirmé le président français.

Le fonds de l'AFD, acteur central de la politique de développement de la France, devra accompagner des projets de startups qui seront sélectionnés sur une plateforme nommée « Digital Africa », à laquelle le président Macron a appelé tous les entrepreneurs africains à se joindre.

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages