A lire aussi

17-09-2018 09:16

De quoi parle-t-on ?

Image par défaut
Le débat sur l’intégration de la «darija» (*) aux manuels scolaires part dans tous les sens. Les…
Rejoignez nous sur :
Monde

Le chef du groupe extrémiste État Islamique (EI), Abou Bakr Al-Baghdadi, serait «toujours en vie», à en croire le ministère de l’Intérieur irakien. La même source confirme que le chef de «Daesh» s’est fait soigner dans un hôpital de campagne dans le nord-est de la Syrie. Al-Baghdadi s’est blessé dans des raids aériens en Irak, a relevé un haut responsable du ministère irakien de l'Intérieur.

«Nous avons des informations certaines et des documents de sources au sein de l'organisation extrémiste d'après lesquelles Abou Bakr Al-Baghdadi est toujours vivant. Il se cache dans la région de la Jaziré dans le nord-est de la Syrie», a déclaré le directeur général du département du renseignement et du contre-terrorisme, Abou Ali Al-Basri, cité par le quotidien gouvernemental irakien «As-Sabah».

Le chef du groupe extrémiste «souffre de blessures, de diabète et de fractures au corps et aux jambes qui l'empêchent de marcher sans assistance», a-t-il ajouté, notant que ces blessures «seraient dues à des raids aériens contre les fiefs de l'EI en Irak».

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages