Imprimer
Affichages : 2642

La rappeuse marocaine Manal BK, de son vrai nom Manal Benchlikha a vu son nom réapparaître dans les médias marocains, cinq mois après la sortie de son clip “Slay” qui a comptabilisé plus de 22M de vues sur Youtube. Il ne s’agit pas d’une montée sur la toile pour fêter ce succès, la chanteuse est aujourd’hui accusée de plagiat par une rappeuse française qui vient de signer avec Booba.

Rocka French RapQueen accuse Manal, de lui avoir volé son freestyle publié sur Instagram en septembre, deux mois avant la sortie officielle du clip “Slay”. “ Surprise de voir qu’une chanteuse marocaine du nom de Manal a sorti le 28 novembre un son dont le début est tout mon texte!  Après ma signature en label je compte m’attaquer à ce problème”, peut-on lire sur un post Instagram de la rappeuse française.

Contactée par téléphone, c’est l’époux de la jeune chanteuse qui prend l’appel, affirmant que “Manal ne souhaite pas se prononcer sur le sujet, parce que les accusations portées à son égard sont fausses!”

Manal n’est pas la seule figure artistique touchée par ces accusations, El Grande Toto qui avait affirmé dans une interview sur Medi1tv “avoir écrit 70% des paroles de la chanson”, serait également visée dans “la poursuite judiciaire” que compte entreprendre Rocka French.  La rappeuse française “collecte les preuves nécessaires pour commencer sa procédure et prouver cette accusation”, déclare t-elle sur Instagram.