A lire aussi

13-11-2019 11:47

Idris Elba. L’ambassadeur électrisant de Ford

Très attendu par les fans de Ford, le futur SUV inspiré de la Mustang sera officiellement dévoilé…
Rejoignez nous sur :
Médias

Plus privilégiés que la télévision, ou la presse écrite, les pratiques digitales occupent aujourd’hui une grande place dans le quotidien des jeunes Marocains âgés entre 15 et 35 ans. Selon un rapport publié par l’UNICEF Maroc et le comité parité et diversité 2M, les réseaux sociaux, de part leur capacité d’informer et de diversifier restent les médias préférés pour cette tranche d’âge.

Le millenium marocain se connecte en majorité à internet depuis son mobile. Le temps consacré à internet dans la journée est important : 66% des jeunes se connectent pour une durée de plus d'une heure par jour. Le moment d'accès est majoritairement dans la soirée, après 19h00.

Les principaux réseaux sociaux utilisés au Maroc, comme dans le reste du monde arabe, sont Facebook, Twitter et LinkedIn. Instagram reste peu utilisé par les jeunes Marocains, contrairement aux autres pays arabes.

En premier lieu, on retrouve Facebook, avec plus de 13 millions d’utilisateurs contre 7,2 millions en 2014, un chiffre faisant du Maroc le deuxième pays le plus présent sur ce réseau social dans l’Afrique du Nord.

Les jeunes Marocains favorisent l’utilisation de l'arabe sur Facebook avec 70.4% des utilisateurs qui publient dans cette langue, suivi du français (68,46%) puis de l’anglais (15,3%).

Permettant aux jeunes de se rapprocher du monde professionnel, LinkedIn est le deuxième réseau social prisé par les Marocains. 85% des usages marocains de LinkedIn ont moins de 35 ans, et les hommes sont plus présents sur ce réseau professionnel avec 62,8% contre 37,2 de femmes.

Twitter et Instagram viennent en dernier lieu avec les taux de pénétration les plus faibles du monde arabe. Il est à noter qu’une nette progression se remarque au niveau d'Instagram et Snapchat.

Les activités d’échange, chat et messagerie totalisent 47% des activités pratiquées par les jeunes sur les réseaux sociaux. Les activités d’information arrivent en deuxième position avec 34%.

La presse digitale a de loin écarté la presse écrite chez cette tranche d’âge des Marocains, qui favorisent l’information rapide et électronique à l’information rédigée sur papier.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages