A lire aussi

20-08-2019 14:45

Essai d'un missile américain: Moscou et Pékin crient à l'escalade militaire

La Russie et la Chine ont condamné mardi le premier essai par les Etats-Unis d'un missile de…
Rejoignez nous sur :
Médias

Disparu depuis quatre ans de la scène marocaine, Don Bigg, de son vrai nom Taoufik Hazeb, revient avec un clip qui a enflammé la toile marocaine, le week-end dernier.

Le rappeur casablancais, connu pour son style direct et ses clashs “problématiques”, a vu le nombre de vues de son nouveau single, grimper à plus de 2,5 millions de vues en à peine deux jours. Raison de ce succès ? L’Bigg a décidé de répondre aux différents jeunes rappeurs, dernièrement plus présents que lui sur la scène marocaine. Pointé du doigt lors de leurs sorties médiatiques ou dans leurs tracks, l'interprète de “Mgharba 'Tal Moute” a souhaité donner une leçon “à ses enfants” à travers cette vidéo.

Taoufik Hazeb, n’y est pas allé doucement. Avec un phrasé direct et provocateur, le rappeur a consacré plus de six minutes de pur lynchage aux quatre rappeurs Hliwa, Dizzy Dross, Mr Crazy et Komy. 

Sur l'illustration accompagnant le track, Don Bigg se positionne sur un trône, les autres tous par terre, une manière pour lui de rappeler qui est le "roi du game". 

Salué par les internautes, la chanson marquant le grand retour de Don Bigg a été quand même critiquée par un grand nombre des fans du rap marocain qui estiment que le rappeur “a surfé sur la vague des jeunes pour se refaire une place sur la scène marocaine”.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages