A lire aussi

24-05-2017 10:00

Charte de la déconcentration : Une version améliorée imminente

La Charte de la déconcentration qui se fait attendre devra bientôt être discutée dans les régions…
Rejoignez nous sur :
Médias

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) vient de sanctionner les sites de rencontres Meetic et Attractive Word pour le traitement des données sensibles de leurs utilisateurs sans leur consentement, indique un organe de la presse française. Samadhi, la société éditrice d’Attractive World devra payer 10.000 euros et Meetic SAS 20.000 euros. Dans son communiqué, la CNIL explique que des contrôles ont été effectués en 2014, lors desquels ont été relevés «plusieurs manquements à la loi informatique et libertés».

Les utilisateurs souhaitant s’inscrire aux sites devaient, «en une seule fois», accepter «les conditions générales d’utilisation, attester de leur majorité et consentir au traitement des données sensibles», révèle la CNIL.

La CNIL rappelle que la loi impose que «les internautes aient conscience de la protection attachée à ces données particulières dont le traitement est normalement interdit», et l’inscription au site de rencontre «ne peut valoir accord express des personnes au traitement de telles données qui révèlent des éléments de leur intimité».

Le garant des données personnelles leur avait alors prié de «recueillir le consentement express des personnes lors de la collecte des données «sensibles» qui concernent par exemple la vie sexuelle, les opinions religieuses ou les origines ethniques». Des consentements multiples dont les deux sociétés se dispensaient.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages