A lire aussi

14-01-2020 15:27

Le Musée national de la photographie offre une deuxième vie au Fort Rottembourg

Erigé à la fin du 19e siècle sur la corniche de Rabat afin d'abriter deux canons de 30 tonnes venus…
Rejoignez nous sur :
Maroc
Renaissance Capital NORTH AFRICA

Résultat de recherche d'images pour "vote parlement maroc"

 

La Chambre des représentants a adopté, jeudi en séance plénière, la première partie du projet de loi des finances (PLF 2020).

Le texte a reçu l'aval de 168 députés et a été rejeté par 71 autres. Durant la discussion du texte, les groupes et le groupement parlementaires avaient présenté 270 amendements à introduire sur le PLF et le gouvernement a interagi positivement avec plusieurs propositions.

Le projet de loi de finances 2020 propose une série de mesures visant à stimuler les investissements, particulièrement la révision à la baisse de l'impôt sur les sociétés (IS) qui sera ramené de 31% à 28%, et la baisse progressive du taux de la cotisation minimale de 0,75% à 0,50%. Il s'agit également de soutenir le pouvoir d'achat des citoyens, en réservant une enveloppe budgétaire de 26 milliards de dirhams et de subventionner les produits de première nécessité dans le cadre de la Caisse de compensation (14,6 MMDH).

En outre, une enveloppe de 91 milliards de dirhams (MMDH) est consacrée aux secteurs de l'éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la santé.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages