A lire aussi

19-11-2019 12:30

Travailleurs sociaux, titres miniers... Voici l'ordre du jour du prochain conseil du gouvernement

Un Conseil de gouvernement se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Saad Dine…
Rejoignez nous sur :
Maroc

 

Dans son dernier rapport au Conseil de Sécurité sur le Sahara marocain, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a rappelé les fondamentaux de la position du Maroc au sujet du différend artificiel autour du Sahara marocain.

Comme le souligne le rapport, cette position immuable a été réitérée dans le Discours prononcé par le roi Mohammed VI, le 29 juillet 2019, à l’occasion du 20ème Anniversaire de la Fête du Trône. Aussi, le Souverain avait-il réitéré l’engagement ferme et sincère du Royaume dans le processus politique sur le Sahara marocain, sous les auspices exclusifs des Nations-Unies, réaffirmant qu’une solution n’est possible que dans le respect de la souveraineté du Maroc, dans le cadre de son initiative d’autonomie.

Le Secrétaire Général souligne, également dans son rapport, le contenu de la lettre de l’Ambassadeur Omar Hilale, Représentant Permanent du Maroc auprès de l’ONU, du 15 avril 2019, adressée à l’ancien Envoyé personnel du SG, Horst Kohler, mettant en relief la position du Maroc par rapport aux récents développements du processus politique. Dans cette lettre, le Maroc a appelé à une plus grande implication de l’Algérie, précisant que pour sa part, le Royaume avait mis sur la table la proposition d’autonomie, et qu’il s’attend à ce que les autres parties démontrent leur engagement sincère pour arriver à une solution, dans le cadre de cette initiative.

Enfin, le rapport reprend les éléments de la Résolution 2468, adoptée le 30 avril 2019, notamment son soutien à l’initiative d’autonomie, qualifiée de crédible et sérieuse par le Conseil de Sécurité des Nations-Unies, depuis sa présentation en 2007.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages